S'identifier - S'inscrire - Contact

Vous êtes en mode lecture

Participez en commentant
Cliquez sur "nb commentaires" puis/ou sur "Commenter" en bas de l'article dans la nouvelle page qui s'ouvre.

Archives par mois


CSS

  
 


Les épiceries sociales et solidaires se rencontrent

Rungis 2009 - 4èmes Journées Nationales

Par Isabelle Clep • La vie du réseau • Vendredi 12/06/2009 • 3 commentaires  • Lu 3450 fois


Pour la quatrième fois au niveau national, les  et solidaires se rencontrent. Ce sera à l'Espace Rungis les 8 et 9 octobre prochains.
, insertion sociale, , précarité,  et sociale... seront les principaux thèmes abordés pendant ces 2 journées.  
Ces 4èmes Rencontres permettront aux participants - bénévoles et salariés d'épiceries sociales ou solidaires, partenaires publics et privés, entrepreneurs, professionnels de l'agro-alimentaire, élus, journalistes, chercheurs et sociologues - de confronter leurs expériences et de partager leurs savoirs sur les questions d'alimentations et de précarité.
Au programme : séances plénières, ateliers et tables rondes qui traiteront des problèmes concrets de l'aide alimentaire et de l'insertion, forum présentant les diverses actions menées par le réseau des Épiceries Solidaires et ses partenaires, visites d'épiceries en région parisienne, du chantier d'insertion "le Potager de Marianne" ainsi que du marché de .

► 
Voir le programme sur la page spéciale de notre site
Communiqué de presse

Inscriptions closes

Mots-clés :

Partagez cet article


Commentaires

Epiceries sociales ? Risque de stigmatisation ? par Brouwers le Samedi 01/05/2010 à 13:22

Tout en reconnaissant la nécessité de permettre aux personnes en manque de ressources financières suffisantes de se nourrir et donc de mettre en place des aides alimentaires, je suis toutefois réservée quant au fait de créer des commerces "à part". 
Avez-vous eu l'occasion de consulter; en toute indépendance, le public de ces épiceries concernant son ressenti par rapport au fait qu'il est contraint de fréquenter ces structures à défaut de disposer de ressources suffisantes pour fréquenter les autres commerces ?
J'ai une autre question ? S'est-on assuré via des entretiens auprès de ce public que "payer" les produits proposés par ces épiceries leur rend leur dignité alors que recevoir gratuitement la leur ferait perdre ?


Re: Epiceries sociales ? Risque de stigmatisation ? par isabelle le Lundi 13/12/2010 à 13:01

Une étude auprès des bénéficiaires d'épiceries sociales ou solidaires a montré que 95% de ces personnes refusent l'assistanat et qu'elles veulent payer, à hauteur de leurs moyens, pour garder leur dignité.
La particularité de ce type de commerce "à part" est qu'il propose en plus un accueil convivial, une écoute, et des activités pour rompre l'isolement.


Re: Epiceries sociales ? Risque de stigmatisation ? par Isabelle le Samedi 01/01/2011 à 11:10

Grand merci pour le suivi réservé à ma question. Pourriez-vous me donner les références de l'étude qui permet d'établir que 95% des bénéficiaires des épiceries sociales préfèrent payer à la hauteur de leurs moyens plutôt que l'assistanat (don) ?